Ces 5 mots pour nous charmer !

11 novembre 2014
 1 personne a aimé cet article

Campagne oblige, les politiciens, en l’occurrence les candidats à la présidentielle, leurs équipes et leurs laudateurs s’évertuent à la recherche d’une identité accrocheuse susceptible de leur apporter l’intérêt des électeurs potentiels. La campagne se basant sur l’image a aussi, pour support, le verbe. Des mots sont ainsi utilisés comme accroches. Détournés de leurs sens premiers et reprenant vie dans un contexte différent, ils servent à appâter ceux auxquels le marketing politique de base s’adresse. Ci-dessous une liste, non exhaustive, des mots que nos politiciens... [Lire la suite]

Ingérence médiatique: Le crash des mauvais esprits

4 novembre 2014
 1 personne a aimé cet article

Ils nous appellent « ce grand peuple », ils nous présentent comme un pays exemplaire, ils voient en nous un précurseur en matière de démocratie, ils se disent nos amis et pourtant, ils ne nous connaissent pas ou préfèrent garder de nous l’idée qu’ils ont déjà. En ces temps d’élections, de transition politique dans le cadre de la transition démocratique, nombreux sont ceux qui prennent la Tunisie pour un champ de démonstration d’idées. Des journalistes, des prédicateurs, des intellectuels se déchaînent, souvent virtuellement, et commentent l’exemple tunisien. Que la Tunisie... [Lire la suite]

Les raisons de l’échec des démocrates

28 octobre 2014
 1 personne a aimé cet article

Les élections législatives ont eu lieu il y a deux jours et nous sommes encore à mi-chemin, entre les pronostics scientifiques (sondages rendus publics par SIGMA et 3C le soir du 26 octobre 2014) et des résultats définitifs. Cependant, la victoire de Nidaa ne relève plus de la spéculation, comme ne l’est pas également la défaite de partis connus, écartés du pouvoir par les urnes. Al Joumhouri, Al Massar, l’Alliance démocratique, représentent ces formations politiques démocratiques que la démocratie même a battues. Décryptage d’une défaite annoncée. La politique tunisienne,... [Lire la suite]

Voici les 9 mots qui ne sont plus d’usage

28 octobre 2014
 2 personnes ont aimé cet article

La tendance politique tunisienne commence à prendre forme et les pronostics d’hier sont presque fait avéré. Deux pôles antagonistes se disputent donc le pays, selon la vision simpliste de la scène politique. Une lecture plus approfondie nous permettra d’aller au-delà des victoires et de voir dans la débâcle de partis à l’enracinement idéologique certain une forme décevante des choix citoyens et une ruse politique qui a payé. Sont donc périmées la stigmatisation faisant, des « vainqueurs d’aujourd’hui», les anciens du régime déchu et celle faisant, des « révolutionnistes »... [Lire la suite]

Législatives – Un pouvoir politique qui change de bord !

27 octobre 2014
 1 personne a aimé cet article

En cette soirée de vote pour les législatives, ça baigne dans le flou total et, pourtant, certains partis affichent un moral de vainqueurs. Les taux d’affluence annoncés par l’ISIE invitent à l’optimisme, si on met de côté la part de chacun dans le pourcentage des votants. Près de 60% des inscrits ont accompli leur devoir national. Environ 30% des citoyens tunisiens en âge de voter sont partis aux urnes affirmer leurs choix pour les années à venir. Ces choix sont-ils à l’image des derniers sondages? Les prochaines heures nous le confirmeront. Ennahdha comme Nidaa, partis donnés... [Lire la suite]

Un dimanche électoral presqu’ordinaire !

23 octobre 2014
 2 personnes ont aimé cet article

Plus que quelques minutes pour aller aux urnes et faire un choix entre 27 candidats dont 4 sont seulement présents sur le papier. En ce dimanche 23 novembre 2014, la Tunisie vit au rythme de l’élection présidentielle. Une date déterminante qui permettra de mettre un nom, en deux temps éventuellement, sur un poste visiblement très convoité : président de la République. Qu’en est-il de ce dimanche peu ordinaire ? Il règne sur nos villes, aujourd’hui, une ambiance particulière. Pas aussi emprunte d’euphorie que l’a été, environ un mois plus tôt, le 26 octobre, jour des élections... [Lire la suite]

Vote utile, fut-il pour les autres !

21 octobre 2014
 1 personne a aimé cet article

Quelques jours nous séparent du scrutin à venir et, faute de sondages publics, on tâtonne et on avance à vue. On erre entre les éventualités, en espérant que les siens gagnent. C’est de la sorte que cela se passe dans l’un et l’autre camp, si deux camps il y a. Mais des camps, il y en a, incontestablement, davantage. Pour influencer le vote, quelques partis ont investi le terrain, mais partiellement, favorisant des quartiers à d’autres, ciblant les défavorisés pour certains, les fiefs conquis par l’adversaire pour d’autres. Mais la bataille entre partis candidats aux législatives... [Lire la suite]

Moi aussi, j’ai regardé l’enquête destructive, sur M6

14 octobre 2014

Depuis dimanche soir on ne parle presque que de M6 et de l’émission qui y a été consacrée à la Tunisie. L’enquête exclusive de Bernard de la Villardière a été très suivie. Elle a été précédée par un teasing efficace, tenant en haleine un Tunisien qui n’en sait que trop peu sur son Histoire politique proche. On nous avait promis de révéler des secrets, de montrer les dessous cachés des palais présidentiels, de dévoiler enfin les magouilles financières tournant autour de Ben Ali et des siens… On nous avait promis des scoops. Et du scoop, il n’y en eut point ! L’effervescence... [Lire la suite]

Le marché aux candidats a commencé sur nos écrans

7 octobre 2014

Vous avez sûrement déjà vu le bal des candidats à la présidentielle se faisant filmer aux portes de l’ISIE en flagrant délit d’opportunisme. Voici venu le temps des têtes de liste! Ils défilent, depuis quelques jours, sur nos deux chaînes nationales, dans le cadre des séances d’expression directe pour les législatives. Au programme : langue de bois à outrance, bafouillage par endroits, hésitations et amateurisme à volonté. Un exercice de style a été imposé aux candidats ambitieux : parler devant une caméra ! Durée du calvaire : 3 minutes. Cela a donné des perles qui pourraient... [Lire la suite]

Nous sommes les dindons de la farce !

30 septembre 2014

Il y a quelques jours, Mezri Haddad, écrivain et ancien ambassadeur de Tunisie auprès de l’Unesco, est passé sur une de nos chaînes à forte audience, après des années d’interdiction indirecte ou d’abstention volontaire d’antenne. Celui-ci avait désigné les Tunisiens sortis crier leur colère contre Ben Ali de hordes déchaînées. Trois ans après, Haddad refuse de s’excuser aux Tunisiens, leur demande, lui, des excuses et finit par lâcher une deuxième insulte, une troisième après celle spécifiant qu’il n’y a plus d’hommes dans le pays. Après avoir mis en doute la... [Lire la suite]