Politique

Karoui en tête des sondages: Un cadeau pour Youssef Chahed

12 juin 2019

Le sondage Sigma du mois de juin a désarçonné. Et pour cause, plus de 50% des voix semblent favoriser des candidats contestés par l’opinion publique: Abir Moussi, pour son parcours idéologique certes constant mais présentant un peu trop d’accointances avec le régime Ben Ali. Le juriste Kais Saïd, pour l’aspect infondé de sa présence sur la scène politique. L’homme d’affaires Nabil Karoui, pour son action de propagande télévisée pré-électorale. Si on s’en tient aux arguments de ladite opinion publique qui s’élève contre ce sondage, aux... [Lire la suite]

Interview- Aziz Mebark (AfricInvest): L’optimisme au profit de l’Afrique

12 avril 2019

Le Tunisien Aziz Mebarek est un des acteurs du private equity, depuis plus de 25 ans. Il est à  la tête d’AfricInvest, un fonds transcontinental qui génère de la croissance pour le continent africain et pour ceux qui s’y intéressent. Interview   Pouvez-vous nous présenter l’activité d AfricInvest et son mode de fonctionnement? Nous sommes un investisseur en capital opérant sur le continent africain en private equity,  c’est-à-dire en intervention dans le capital d’entreprises privées non cotées. Nous renforçons les fonds propres des entreprises privées... [Lire la suite]

Tunisie : Le commerce illicite grève la croissance

15 décembre 2018

Publié dans New African Le secteur informel représente 35 % du PIB de la Tunisie. Il s’agit d’un manque à gagner important qui met à mal l’économie et impacte négativement son attractivité. Les réponses politiques se font attendre. La Tunisie se situe à la 53e place du classement réalisé par l’Alliance transnationale pour la lutte contre le commerce illicite (TRACIT), classement répertoriant les pays selon l’indice évaluant la capacité de 84 pays à se prémunir du commerce illicite. Elle fait partie, à ce titre, des pays où l’informel occupe une proportion importante.... [Lire la suite]

Tunisie- Chahed et Hafedh Caïd Essebsi: le Combat de coqs

15 novembre 2018

Publié dans New African Une nouvelle fois, la Tunisie traverse une crise politique, de nature à affecter sa stabilité et à entraver les échéances électorales à venir. Les querelles entre les dirigeants de Nidâa Tounès ne font qu’envenimer la situation. Fait rare et significatif : Le ministre tunisien de la Défense est sorti de son silence, après l’enterrement de deux militaires morts la veille suite à une attaque terroriste. Abdelkrim Zebidi a critiqué l’attitude des hommes politiques et mis en garde contre des querelles dont l’impact sera, selon ses dires, la vindicte populaire. Béji... [Lire la suite]

L’immigration clandestine en Tunisie, ultime cri de désespoir

6 juin 2018
 1 personne a aimé cet article

Plus de 50 corps ont été repêchés au large de Sfax, après le naufrage d’un chalutier à bord duquel auraient embarqué près de 200 personnes cherchant à rejoindre les côtes italiennes (On compte 68 rescapés). L’événement marquant de la semaine en Tunisie est des plus tragiques et pourtant c’est avec une amertume sourde qu’il a été accueilli. Un Etat qui peine à contenter les plus défavorisés et une société incapable de contenir ses maillons les plus faibles ne peuvent que vivre dans un  mélange de défaitisme et d’impuissance pareils drames humains. L’immigration... [Lire la suite]

Publié sur Le Monde: « En Tunisie, l’espoir d’une régénération de la classe politique »

17 mai 2018

La Tunisie sort d’une phase électorale importante sur les plans local et national. Les premières élections municipales d’après révolution, tenues le 6 mai, sont un reflet de sa situation actuelle et un signal pour l’avenir de sa démocratie. Une lecture des chiffres annoncés dans la soirée du 9 mai par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) permet de décrypter les dernières mutations de la scène sociopolitique tunisienne et ses perspectives d’évolution. Le taux le plus bas de votants est celui de la cité Ettadhamen, quartier pauvre de la capitale.... [Lire la suite]

Les incontournables auteurs contemporains tunisiens

12 avril 2018

Publié dans Les Dépêches de Brazzaville Parmi les littératures du Maghreb, il en est une qui se distingue par ses piliers contemporains : la littérature francophone de Tunisie. Inscrits dans l’histoire et dans le présent, ces écrivains font la littérature tunisienne. A travers eux, un pan de l’Afrique expose ses spécificités et ses problématiques, son savoir-faire qui se renouvelle et ses malaises qui se perpétuent.   Ali Bécheur   Il est essayiste, romancier et nouvelliste. Virtuose du mot et de l’idée il a publié d’une dizaine d’ouvrages. Becheur plonge ses... [Lire la suite]

La Tunisie entre révolte sociale et promesses politiques

14 janvier 2018

La Tunisie a vécu, la semaine dernière, plusieurs nuits d’émeutes, avec des protestations nocturnes qui ont touché différents gouvernorats. Ces manifestations avaient pour objectif de dénoncer, d’une manière pacifique, la hausse des prix, mais ont été émaillées par des actes de vandalisme, des vols et de la violence. A l’origine de la crise : Tout a commencé avec un hashtag: #fechnestannew » (Qu’est-ce que nous attendons?) qui se voulait comme un appel à l’action lancé à l’ensemble des Tunisiens. Pour dénoncer la cherté de la vie,... [Lire la suite]

Publié sur Le Monde Afrique: Immigration: Les candidats à la mort et le chant des sirènes

25 octobre 2017

Ils sont nombreux à vouloir répondre à l’appel du nord quitte à prendre le large à bord de dangereuses petites embarcations.  Seul les motive l’espoir d’un avenir différent de celui auquel ils se sentent voués, un avenir vécu comme une fatalité, celle du chômage et de la misère économique et sociale qui en découlent. Ils sont plus de 12 mille à avoir péri en Méditerranée entre 2014 et juin 2017, une fin qu’ils ont bel et bien envisagée dans l’élaboration de leur projet. Conditions de voyage difficiles, clandestinité, bandes organisées, rien de... [Lire la suite]

La Tunisie et le cercle vicieux de la petite histoire

22 mai 2017

Imed Trabelsi au centre de l’actu. Le clan Ben Ali refait surface et ce que l’on constate après le passage télévisé du gendre de Ben Ali, c’est que le malaise vis à vis de ceux qui ont pillé le pays est encore vif. Son intervention dans le cadre des auditions de l’IVD a remué dans la plaie le tranchant couteau de la corruption et celui de l’impunité. Des noms lancés à demi-mots, un rappel des injustices orchestrées, un aveu des erreurs, une volonté de dénoncer les souteneurs d’un système qui n’a pas cessé d’exister… Imed Trabelsi... [Lire la suite]