Société

Difficile d’être un enfant en Tunisie

29 septembre 2015
 2 personnes ont aimé cet article

Voilà trois ans que la politique a envahi nos vies, meublé, à outrance, nos quotidiens et fait oublier l’essentiel à beaucoup d’entres nous. L’essentiel, il n’est pas du côté des ministères régaliens, de celui des partis, ni dans les discours politiques creux sur fond d’idéologie. L’essentiel est dans le social et dans le social, le psychologique est intrinsèque. Nous sommes en Tunisie, un des rares pays à avoir un ministère spécialement dédié à la Femme et à l’enfance. Le premier volet de ce portefeuille est, tout en étant de nature stigmatisante, une forme de... [Lire la suite]

Comme un bus jaune le jour de la rentrée

15 septembre 2015
 1 personne a aimé cet article

C’est la rentrée. Enfants, parents et politiciens connaissent aujourd’hui l’effervescence du premier jour après le répit estival. Même ceux non concernés ne pouvaient pas passer à côté de l’événement automnal. Le flux de voitures sur les routes et les désagréments qui en découlent rappellent qu’aujourd’hui n’est pas une journée ordinaire. Un seul citoyen n’aura pas remarqué le foisonnement dans nos rues et la pression au propre comme au figuré dans nos transports. C’est le ministre des Transports. Monsieur le ministre n’était pourtant pas à bord de sa grosse... [Lire la suite]

Journalistes menacés, quoi de plus banal !

1 septembre 2015
 1 personne a aimé cet article

La nouvelle a été rendue publique, lundi 31 août. Business News ainsi que Akher Khaber et Hakaek Online sont la cible d’une menace provenant de la branche médiatique de Ansar Chariâa. Un tweet dans ce sens avait été mis en ligne par ceux qui assurent la communication de l’aile maghrébine d’Al Qaïda. Sur la toile et dans les médias autres que ceux concernés, RAS. On s’émeut encore devant la photo d’une souris trouvées dans une bouteille d’huile chez un épicier de quartier. Des politiciens menacés. Nous avons connu ça. Des politiciens assassinés aussi. Des menaces contre... [Lire la suite]

Une brigade à El Haouaria ne suffit pas

18 août 2015
 1 personne a aimé cet article

Il y a, incontestablement, un grand décalage entre l’actualité et la réalité. La satisfaction des politiciens quant à la situation du pays n’a d’égale que l’état de déliquescence qu’il connaît. Leur optimisme pour le futur est à la mesure du défaitisme ambiant quant à une amélioration proche. Le pays va mal. Cela ne se lit pas dans les chiffres officiels et ne se dit pas dans les discours mais se constate au quotidien, dans nos villes, dans nos rues, sur nos trottoirs, sur nos plages ou lorsque le plafond d’un aéroport s’écroule à cause des pluies. Outre le baiser... [Lire la suite]

La Tunisienne à l’honneur

13 août 2015
 1 personne a aimé cet article

Cinquante neuf ans que la Tunisie fête la Femme, tous les 13-août. Plus de cinq décennies qu’on célèbre la Tunisienne, qu’on lui rend hommage, en ce jour férié, ainsi qu’à Bourguiba, son mentor et à Haddad, son libérateur. Un jour où on se vante du Code du Statut personnel tunisien, des avancées réalisées par la femme dans différents domaines professionnels, de son talent, de son génie, de son exceptionnalité… Un jour où on rappelle que l’Histoire moderne de la Tunisie repose sur les femmes comme l’a été l’Histoire de la Tunisie, depuis Elyssa, la reine Didon,... [Lire la suite]

Hôtel tunisien cherche clients polis à déplumer

30 juillet 2015

Le client tunisien est l’un des sauveurs de la saison touristique 2015 ! Cela fera rire bon nombre de personnes exerçant dans ce secteur sinistré et voyant des vauriens indignes des services qu’on leur procure en ces locaux qui affluent vers les hôtels que les touristes ont désertés. Il n’y a pas si longtemps de cela, un article de presse dénigrait ouvertement les clients tunisiens. L’indignation des lecteurs s’étant massivement exprimée, l’article en question avait été retiré. La même idée a été formulée autrement par Mohamed Ali Toumi. « Le Tunisien est un client... [Lire la suite]

Sommes-nous protégés ?

30 juin 2015

Il y a quelques semaines, lors d’un déjeuner organisé en l’honneur du sauvetage du tourisme tunisien, le journaliste français Laurent Joffrin m’avait posé une question à laquelle je n’avais pas hésité à répondre par la négative. « N’avez-vous pas peur ? » « Pas plus que vous journalistes français après la tuerie de Charlie Hebdo », avais-je alors répliqué, remplie d’un orgueil patriotiquement justifié. « Oui, mais êtes-vous protégés ? Nous, depuis l’attaque, sommes protégés, au quotidien », a rétorqué l’éditorialiste français. Faute de réponse positive,... [Lire la suite]

La télévision commerciale est notre miroir

23 juin 2015

C’est au mois de ramadan que les chaînes tunisiennes se surpassent pour réaliser les taux d’audience les plus élevés. Productions audiovisuelles en nombre, feuilletons, émissions de divertissement, et produits en tous genres sont servis en ce mois du jeûne. Une surdose qui, outre l’aspect gavant, en dit long sur nous-mêmes. Ce qui est censé être virtuel est un concentré de réalisme déconcertant. Il reflète dans un mimétisme parfait la situation du pays, ses passages politiques récents et ses maux les plus profonds. Vous voulez fuir la réalité à travers le petit écran ?... [Lire la suite]

Nous mourons des dizaines de fois par jour, en Tunisie

16 juin 2015

Il y a une semaine en Géorgie, des pluies torrentielles ont libéré les animaux du zoo de la capitale. Fauves, hippopotames, crocodile, ours et autres animaux plus ou moins dangereux rôdaient au milieu des habitations. La population a été appelée à la vigilance et les bêtes ont été mises en cages ou exterminées. Il fallait limiter les dégâts et protéger les habitants. Il y a 24 heures en Tunisie, des extrémistes religieux ont sévi à Sidi Bouzid puis à Ghardimaou. Des courses-poursuites ont eu lieu et la population a tenté d’attraper un des sauvages descendus des montagnes voisines. Entre... [Lire la suite]

Violeurs et pédophiles : les stars du buzz

2 juin 2015

La saison estivale s’ouvre, en Tunisie, sur des cas de viols en nombre. Hier, on évoquait un garçon de 10 ans qui a été la victime d’un professeur pervers. Aujourd’hui, on parle de 4 fillettes qui ont été abusées par un enseignant. Harcèlements, attouchements et viols sur mineurs, un crime qui se répète à un rythme effrayant. Avons-nous entrepris la bonne approche pour éradiquer ces crimes contre l’enfance ? Ou ne les a-t-on appréhendés qu’à travers le prisme polémique ? C’est souvent au rythme des buzz sur les réseaux sociaux qu’on s’informe, qu’on informe, qu’on... [Lire la suite]